[]

Le droit de grâce présidentielle, qu’est-ce que c’est ?

)

Alors que le 31 janvier 2016, le Président de la République a décidé d’accorder à une personne condamnée pour le meurtre de son mari, une remise gracieuse de sa peine d’emprisonnement de 2 ans et 4 mois ainsi que de l’ensemble de la période de sûreté qu’il lui restait à accomplir, service-public.fr (...)

Voir en ligne : http://www.service-public.fr/partic...