[]

Le jour de la terre

)

Ce 22 avril 2021, date de célébration du Jour de la Terre est aussi le 5e anniversaire de la signature de l’Accord de Paris pour le climat. L’occasion de rappeler que la Métropole Rouen Normandie est massivement engagée pour la transition social-écologique de son territoire.

Depuis juillet 2020, a Métropole Rouen Normandie accélère la transition social-écologique de son territoire. En ce Jour de la Terre, célébré au niveau mondial, Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen Normandie, et Marie Atinault, Vice-Présidente de la Métropole Rouen Normandie en charge des transitions et innovations écologiques déclarent :

« Exactement 5 ans après la signature de l’Accord de Paris pour le climat et à l’occasion du Jour de la Terre, rappelons que l’urgence climatique appelle une lutte permanente. C’est une course contre la montre qui ne laisse aucun répit.

Les scientifiques nous alertent : selon les derniers rapports climatiques, notamment le rapport DRIAS présenté le 1er février 2021, d’ici la fin du siècle les températures moyennes risquent d’augmenter de +3,9°C à +6°C. Nous pourrions passer de 4 jours de canicule par an, à une moyenne de 20 à 35 jours de canicule.

Inutile de le nier : notre modèle de société carboné, nos émissions de gaz à effet de serre, et la destruction des écosystèmes puits de carbone sont en grande partie responsables de ces changements climatiques. Ce constat n’est ni politique, ni idéologique. Il est factuel et partagé par la majorité de la communauté scientifique internationale.

Ce cinquième anniversaire de l’Accord de Paris pour le climat est l’occasion de dresser un premier bilan des actions engagées depuis le début du mandat de l’équipe métropolitaine. Oui, c’est un début, et il nous faudra aller encore plus loin pour contrer le changement climatique. Mais on avance ! »

Faire de la Métropole Rouen Normandie une référence en matière de transition-écologique

  • « Rouen, Métropole, Capitale du Monde d’Après » : signature de la Déclaration Universelle des Droits de l’Humanité ; Déclaration de l’état d’urgence climatique, 5 ans après la COP21 et 3 ans après la COP Rouennaise ; organisation d’un cycle de conférences et d’ateliers pour associer les citoyens à la démarche métropolitaine
  • Adoption d’un budget 2021 et d’orientations budgétaires massivement orientés vers une relance post-Covid et la transition social-écologique (1,5 Milliards d’Euros sur la mandature précédente à plus de 2 Milliards d’Euros sur 2021-2027)
  • Signature de la Déclaration de Paris et adhésion à la campagne mondiale « Cities Race to Zero »
  • Signature de la déclaration d’Édimbourg en faveur de la biodiversité
  • Participation de la Métropole Rouen Normandie à l’opération mondiale « Earth Hour »

Investir massivement dans les mobilités de demain

Aménagement et développement du territoire de demain : pour une Métropole dynamique, attractive et résiliente !

  • Plan sans précédent de renaturation : lutte contre les ilots de chaleur, végétalisation de l’espace public, débitumation, potagers urbains et alimentation de proximité, création de nouveaux espaces verts, corridors écologiques et préservation de la biodiversité…
  • Vote consultatif contre l’installation d’Amazon sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie
  • Moratoire sur le Madrillet – Préservation de 60 ha de forêt
  • Relance de la concertation citoyenne sur l’éco-quartier Flaubert concernant la frange ouest
  • Lancement de la concertation pour la « Balade du Cailly », un itinéraire de 14km destinée à la promenade à pied ou à vélo
  • Lancement de la concertation concernant le futur Règlement Local de Publicité Intercommunal (RLPi)
  • Définition d’une stratégie efficace d’acquisition des friches et adoption d’un budget d’investissement d’1,5 M€ par an sur 6 ans
  • Inauguration du Parc des Bruyères. Éducation à l’environnement : lancement d’un projet pédagogique au Champ des Bruyères (ferme permacole)
  • Vote contre le financement du Contournement Est et appel formulé à l’État et aux collectivités pour engager collectivement des alternatives soutenables/efficaces
  • Relance de la coopération Le Havre-Rouen-Paris dans le cadre du plan de relance national, et plus largement relance politique de la dynamique de l’Axe Seine. Réunion de travail avec Édouard Philippe et Anne Hidalgo à Rouen
  • Lancement d’un appel à l’initiative de Nicolas Mayer-Rossignol pour Chapelle Darblay adressé au Président de la République : vaste coalition de plus de 80 élus locaux et parlementaires : notamment Anne Hidalgo, Maire de Paris, Édouard Philippe, Maire du Havre, ainsi que les Maires de Nantes, Rennes, Saint-Etienne, Cherbourg-en-Cotentin, Villeurbanne, Clermont-Ferrand, Nancy, Blois, Saint-Denis, Angoulême, Oissel et de bien d’autres villes.Mobilisation continue pour permettre la reprise du site
  • Prévention du risque industriel et lutte contre la pollution :
    • Diffusion d’informations aux habitants pour développer la culture du risque sur le territoire
    • Préparation d’une plateforme industrielle avec France Chimie et l’Etat
    • Actualisation des DICRIM communaux
    • Lancement du dispositif d’alerte SMS
    • Après l’interpellation du gouvernement, l’État confirme que la Métropole sera territoire test du Cell Broadcast
  • Renforcement du partenariat avec ATMO pour lutter contre la pollution de l’air

Gestion des déchets et propreté

  • Plan d’urgence ’Propreté’ : refonte de la gestion des déchets et de la propreté
  • Installation de filets pour filtrer les déchets à Malaunay rejetés dans le Cailly
  • Lancement de l’application MonTri, expérimentation sur Elbeuf, Canteleu, Sotteville-lès-Rouen, Mesnil Esnard et Rouen

Engager la transition énergétique du territoire

  • Création de STERN, le nouveau Service Public de la Transition Énergétique, composé de la SPL ALTERN + SEM (création juridique, participation de la Métropole + 14 communes)
  • Mise en service de la chaufferie du réseau de chaleur Petite Bouverie

 

Voir en ligne : https://www.metropole-rouen-normand...