[]

Cycles, trottinettes, voitures… nos comportements à la barre

)

Voitures, vélos, bus et trottinettes comparaissent au Tribunal des Mobilités samedi. Attention, c’est pour rire !

Mme du Guidon va-t-elle perdre les pédales, M Vroum Vroum s’emballer, M Trotro s’entêter ? Ces trois personnes, ainsi que Mme Commain, M Tousseul, Mme de Roux, M Petitpas et M Bougeotte, vont comparaître devant le Tribunal des Mobilités ce samedi 18 septembre, à partir de 16h30 au 108 à Rouen dans le cadre du forum Mobilités ça Bouge. Pas de risque de huis-clos, l’audience sera publique, les spectateurs seront même invités à réagir, manifester leur approbation ou leur opposition. Certains même, tirés au sort parmi les volontaires, formeront le jury.
Vous l’avez compris, ce tribunal est un spectacle, ses accusations sans fondement, ses décisions sans portée. Mais les sujets abordés, les témoignages rapportés et les débats attendus portent sur un sujet sérieux de notre quotidien : nos déplacements, et même nos comportements lors de nos déplacements.
L’animation de ce tribunal spécial est assurée par l’équipe de Res publica, le cabinet de concertation qui accompagne la Métropole sur les questions de mobilités. C’est d’ailleurs Sophie Guillain, la directrice générale, qui présidera le tribunal. « Je convoquerai à la barre des accusés ou des témoins qui présenteront leur mode de transport, leurs comportements, leurs arguments. Ces rôles seront tous interprétés par des membres de notre équipe. Le jury délibérera et rendra son verdict, en le motivant. Il y aura évidemment des touches comiques, ça reste un jeu, même si l’intérêt pour le public est d’écouter les arguments, comprendre les motivations des autres usagers de l’espace public, et de réfléchir à ses propres comportements. »

 

Voir en ligne : https://www.metropole-rouen-normand...